Congo

  • Population : 4.62 millions habitants

  • PIB : $8.56 milliards

  • Croissance du PIB : 2.6% 2015

  • Inflation : 4.3% 2015

Une économie dynamique

Depuis ces dernières années, la République du Congo affiche un taux de croissance économique annuel d’environ 5%. Le paysage du pays est en pleine mutation. Urbanisation accélérée, industrialisation, diversification des ressources et modernisation de son économie font en effet partie du Programme National de Développement pour 2012 – 2016.

Le pays dispose de réserves de pétrole importantes, de vastes forêts naturelles (près de 22 millions d’hectares) et de vastes terres arables (10 000 000 hectares). Il dispose également d’un réseau hydrographique hautement développé, un climat propice à l’agriculture, une biodiversité de renommée mondiale qui aide à réguler les gaz à effet de serre et les ressources minérales. Il est également stratégiquement positionné en Afrique centrale, possédant un front côtier de 170 kilomètres sur l’océan Atlantique et un port en eau profonde à Pointe-Noire qui pourrait bénéficier à toute la sous-région.

congo

Secteurs porteurs

Développement durable

Le développement durable est un secteur en plein essor au Congo. Il est possible d’investir dans le traitement et l’exploitation des déchets industriels, hospitaliers et ménagers ou encore dans l’assainissement des agglomérations. Le secteur industriel, dont celui de l’exploitation du bois, aurait avantage à profiter d’un accompagnement écologique pour son déploiement. Le développement des énergies renouvelables tel que l’énergie solaire ou éolienne est aussi fortement encouragé dans ce pays. Le Congo a lancé un appel aux investisseurs privés pour la création d’une centrale solaire d’une capacité de 500 MW.

Infrastructures et industries

La République du Congo multiplie les stratégies de renforcement de leur coopération bilatérale avec plusieurs pays du sud en vue du développement industriel. La promotion du secteur privé est l’un des chevaux de bataille du gouvernement. L’un des projets prometteurs du pays est la création des zones économiques spéciales (ZES. La modernisation,  la construction des infrastructures de base dans tout le pays, construction et gestion des centres commerciaux, cités résidentielles (villes nouvelles), espaces verts constituent d’autres opportunités d’affaires dans le pays.

Agro-alimentaire et pêcheries

Seulement  3% de terres arables sont mises en valeur sur les 12 millions d’hectares, l’agriculture représente un secteur à fort potentiel. Annuellement, le Congo exploite jusqu’à 100 000 tonnes de matière provenant de la pêche maritime et continentale. Près de 100 milliards de FCFA sont dépensés dans l’importation de produits alimentaires tels que les légumes, la viande et le poisson. Parmi les opportunités existantes: le développement de la production du café, du cacao et du tabac.

D’autres pays vous intéressent ? N’hésitez pas à consulter la liste des régions où Les Exports sont présents.