Cameroun

  • Population : 23.34 millions habitants

  • PIB : $28.42 milliards (2015)

  • Croissance du PIB : 5.8% (2015)

  • Inflation : 2.7% (2015)

Une économie émergente

Le Cameroun est un pays à revenu intermédiaire avec une population de 23,3 millions de personnes. Situé en Afrique centrale, il partage une frontière avec le Nigeria, le Tchad, la République centrafricaine, la Guinée équatoriale et le Gabon. Deux régions sont anglophones (les régions nord-ouest et sud-ouest qui bordent le Nigeria) tandis que le reste du pays est francophone. Il est doté de ressources naturelles importantes, y compris le pétrole et le gaz, les espèces de bois de haute valeur, les minéraux et les produits agricoles tels que le café, le coton, le cacao, le maïs et le manioc.

Depuis 2010, le Cameroun développe une vision volontariste du développement à long terme avec un ancrage fort au secteur privée comme moteur de son économie. En 2015, le pays a enregistré une croissance de l’ordre de 5,8% suivi d’un ralentissement à 5,6 % en 2016, mais les prévisions pour 2017 sont de l’ordre de 6,1%. Le pays est un vaste chantier qui offre des opportunités d’investissements dans de nombreux domaines, l’État jouant son rôle de moteur dans l’intensification, la généralisation et l’amélioration des services sociaux (santé, éducation, logement, formation, eau, électricité, voies de communication, etc.).

cameroun

Secteurs porteurs

AGRICULTURE ET ENVIRONNEMENT

 En 2017, le pays a lancé un projet de développement des chaînes de valeur agricole. Il est financé à un coût global de 75 milliards de FCFA.

 

INDUSTRIE DE PRODUCTION ET DE TRANSFORMATION

 Depuis 2015, le pays a investi près de 900 milliards de FCFA dans le domaine de l’énergie, des mines et du transport. Les priorités sont la construction de centrales thermiques, la construction des barrages hydroélectriques et la densification du tissu de PME-PMI.

 

SERVICES & NOUVELLES TECHNOLOGIES :

De nombreux secteurs sont ouverts à l’investissement privé :

– les infrastructures de transport

– les structures sanitaires et hospitalières ;

– la formation académique, universitaire et professionnelle ;

– l’offre de communication sociale et téléphonique (fixe et mobile) ;

– la connexion à internet haut débit et aux réseaux sociaux.

 

D’autres pays vous intéressent ? N’hésitez pas à consulter la liste des régions où Les Exports sont présents.